Les faiblesses de l’Etat-actionnaire d’entreprises industrielles de Défense

mercredi 10 avril 2013

La Cour des comptes a rendu public, mardi 9 avril 2013, un rapport sur les faiblesses de l’Etat actionnaire d’entreprises industrielles de défense. La Cour estime que l’Etat a fait preuve, à de nombreuses occasions, de faiblesses et qu’il ne doit plus agir au coup par coup mais adopter une stratégie d’ensemble.

A noter que la Cour recommande un renforcement du rôle de la DGA concernant : le suivi des participations dans les industries de défense ; le pilotage conjoint avec l’Agence des participations de l’État (APE) des participations de l’État au capital des groupes industriels de défense.

Accès au rapport et aux 5 recommandations formulées